Your browser (Internet Explorer 7 or lower) is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this and other websites. Learn how to update your browser.

X

Cacophonie

 

Assemblage confus ou discordant de voix, dissonance, la cacophonie est particulièrement contreproductive en matière de gestion de crise. Une situation de crise requiert en effet des messages clairs, intelligibles, qui ne laissent pas place à l’interprétation.

La cacophonie peut être inhérente à l’organisation touchée par la crise qui, mal organisée, ne centralise pas ses prises de paroles (de l’importance d’avoir défini des processus de gestion et d’organisation de la prise de parole) ou ne s’exprimant pas, laisse le terrain à des porte-parole autoproclamés ou défendant des intérêts divergents (salariés, syndicats, riverains, experts…).

Elle peut être aussi le fait de la multiplicité des acteurs impliqués dans la gestion (entreprises, autorités publiques, syndicats…), relayant des consignes ou messages différents, pas forcément cohérents.

La cacophonie est l’un des facteurs aggravants des crises. Il convient de l’anticiper en mettant en place des processus stricts et en respectant quelques principes fondamentaux : s’exprimer rapidement, sur la base de messages préalablement préparés et concertés avec les parties prenantes, et via un porte-parole clairement identifié. On réduira d’autant plus les risques de confusion, donc d’aggravation.